Vous êtes ici : Accueil > Enseigner avec les médias > L’Education aux médias, une nécessité
    Publié : 28 juin 2012

    L’Education aux médias, une nécessité

    2012-2013

    L’année scolaire 2012-2013 va commencer, les équipes pédagogiques, après des vacances qui ressourcent, cherchent des actions à mener. Pourquoi ne pas passer à l’EAM (l’Éducation aux médias) ? Dans les disciplines, en des applications transversales : IDD, TPE, projets d’établissement.

    L’Éducation aux médias peut aisément servir de base aux IDD, aux TPE, aux projets d’établissement. La pratique des médias (analyse, compréhension mais aussi production par soi-même) n’est pas une discipline en soi mais un moyen de traverser plusieurs champs disciplinaires en faisant sentir aux élèves que tout n’est pas dans tout mais qu’au moins tout se tient. Une culture complète est possible grâce à la pratique des médias, une pratique mais pas un usage instrumentalisant. Les médias sont des phénomènes sociologiques et culturels de plus en plus puissants, notamment le numérique, qui ont un intérêt en eux-mêmes.

    Les « jeunes » n’écoutent pas la radio mais téléchargent et baladent certains contenus que cette dernière met en ligne. Ils ne regardent pas non plus les journaux de 20 heures, ces grand messes parentales. Ils vont chercher avec leurs instruments miniatures les informations images les plus courtes, les plus directes, les plus instantanées, dans les zones de flux et les commenter sur leurs réseaux sociaux. Quant à lire les journaux… il faut se faire une raison… même les étudiants… voire de plus âgés… parcourent à peine vingt minutes les 20 Minutes ou autres, en les froissant dans le bus ou le métro dès leur station atteinte. C’est là que votre rôle de professeur commence…

    Il est inutile d’organiser des séminaires et symposiums pour savoir si l’École doit s’intéresser aux médias ou non. C’est oui. C’est indispensable. Les élèves n’ont qu’une culture intuitive et fragmentée de l’information, de plus, inégale selon le niveau familial. L’école doit mettre en place des procédures et des dispositifs susceptibles de faire découvrir tous les médias et donc tous les contenus sur tous les supports. Les médias véhiculent du culturel et sont des savoirs à croiser avec la culture et les savoirs de l’École. Les enseignants se doivent de travailler ce croisement sous peine de voir de nombreux élèves se détourner des disciplines traditionnelles dont le sens et la pertinence leur échappent.

    Pour un enseignant du XXIe siècle, au moins une séquence supportée par un travail sur les médias doit devenir une chose naturelle. La brochure annuelle éditée par le CLEMI national, Éduquer aux médias, ça s’apprend ! offre des pistes pédagogiques inscrites à la fois dans les axes des programmes disciplinaires et dans le socle. (Si vous souhaitez recevoir la brochure Éduquer aux médias, ça s’apprend 2012-2013, écrivez au CLEMI académique : edouard.bessiere@ac-rouen.fr ou téléphonez au 02 32 08 93 09

    L’Éducation aux médias, en faisant appel à des méthodes pédagogiques actives, au partenariat avec des professionnels des médias, à la démarche de projet, instaure au sein de la classe un nouveau rapport entre l’enseignant et l’élève, entre ce dernier et le savoir, rendant l’enseignement plus motivant et l’enseignant plus légitime. Chacun y trouve son compte, y découvre l’autre dans ses différences pour un enrichissement mutuel.

    Pour l’année scolaire 2012-2013, faites le choix de l’Éducation aux médias. N’hésitez pas à nous contacter dès début septembre pour des interventions dans vos classes, ou en formation adulte avec vos collègues et des collègues d’établissements voisins éventuellement, selon la procédure de formation négociée sur site, avec l’aval de votre chef d’établissement qui en fera la demande à la DAAC, laquelle chapeaute le CLEMI académique et avalise les formations demandées.