Vous êtes ici : Accueil > Enseigner avec les médias > Charlie Hebdo
Publié : 3 janvier 2015

La barbarie obscurantiste a frappé...

Charlie Hebdo

L’intelligence et la culture vaincront toujours la bêtise car le rire est le propre de l’homme libre et civilisé

Déclaration de la direction du CLEMI national

L’attentat commis contre Charlie Hebdo est une attaque contre la liberté d’expression et de publication.

Les journalistes assassinés apportaient leur contribution régulière aux actions du Ministère de l’éducation nationale et du CLEMI, dans sa mission d’éducation aux médias et à l’information.

Plus que jamais, l’éducation des jeunes aux médias et à l’information s’impose comme un enseignement au pluralisme, à la liberté d’opinion et au respect du débat démocratique. C’est un enjeu de citoyenneté majeur.

Lien vers la rubrique  : http://clemi.fr/fr/je-suis-charlie/

Madame la ministre de l’Éducation nationale tient à écrire à tous les enseignants :

« L’attentat meurtrier contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo a atteint notre République au cœur.

Les valeurs essentielles de notre République ont été visées : la liberté d’expression est au fondement de toutes les libertés ; la liberté de conscience et le respect des opinions individuelles sont les principes qui nous permettent de vivre ensemble.

Il appartient à l’École de faire vivre et de transmettre les valeurs et les principes de la République. La République a confié à l’École, dès son origine, la mission de former des citoyens, de transmettre les valeurs fondamentales de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité.

L’École de la République transmet aux élèves une culture commune de la tolérance mutuelle et du respect. Chaque élève y apprend à refuser l’intolérance, la haine, le racisme et la violence sous toutes leurs formes.

L’École éduque à la Liberté : la liberté de conscience, d’expression et de choix du sens que chacun donne à sa vie ; l’ouverture aux autres et la tolérance réciproque.

L’École éduque à l’Égalité et à la Fraternité en enseignant aux élèves qu’ils sont tous égaux. Elle leur permet d’en faire l’expérience en les accueillant tous sans aucune discrimination.

Au moment où notre pays manifeste son unité nationale face à l’épreuve, l’École doit plus que jamais porter l’idéal de la République.

Je vous invite à répondre favorablement aux besoins ou demandes d’expression qui pourraient avoir lieu dans les classes en vous laissant le soin, si vous le souhaitez, de vous appuyer sur l’ensemble des ressources pédagogiques que les services du ministère tiennent à votre disposition.

Je vous remercie de votre mobilisation personnelle et vous assure de tout mon soutien dans les missions qui sont les vôtres.

Najat Vallaud-Belkacem. »

Dessin de Pascal Miles : Plume trempée de sang, intitulé : Mourir pour un dessin

JPEG - 178.6 ko

République et laïcité de la vie civile

La République française est un État de droit offrant des libertés fondamentales, comme celles : de se réunir, de discuter et d’argumenter, de se créer en association ou organisme de presse, quel qu’en soit le support, en vue de la rédaction et de la diffusion d’informations vérifiées et soumises à une éthique stricte. Le droit à l’information comporte également celui d’user de l’humour et de la moquerie, y compris sous la forme dessinée.

Des personnes au jugement faible, pour ne pas dire plus, manipulées mentalement et militairement dans des zones de non droit que sont certains théâtres de guerre, commettent le pire. Ces personnes sont extrêmement dangereuses car elles se croient animées par le credo d’une religion.

Or, les responsables français de cette religion ne cessent de dire et répéter qu’il s’agit d’une religion d’amour et de fraternité, complètement dévoyée en un mouvement politique exacerbé et meurtrier. Pour que toutes les composantes de la société française puissent vivre dans l’égalité, la liberté et la fraternité, ajoutons la notion de laïcité au fronton de la République, c’est-à-dire la possibilité pour chaque culte de s’exercer sans faveur pour l’un ou pour l’autre, dans une séparation absolue de la vie publique et de la vie privée.

L’intelligence et la culture finissent toujours par vaincre. Tous ensemble, soyons Charlie !

Lien vers Éduscol pour travailler avec les élèves :

http://eduscol.education.fr/cid85297/liberte-de-conscience-liberte-d-expression-outils-pedagogiques-pour-reflechir-avec-les-eleves.html

Lien vers le Café pédagogique :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/01/09012015Article635563804036662367.aspx

Lien vers l’Ecole des lettres pour aller plus loin avec les élèves :
Article "Où est Charlie ?"

http://www.ecoledeslettres.fr/blog/categorie/medias/

Lien vers l’INA évoquant les personnalités des rédacteurs et dessinateurs de la rédaction de Charlie Hebdo :

http://m.infos.ina.fr//nl/jsp/m.jsp?c=X2vdo8oX8of521tjX%2FvVog%3D%3D

Lien vers le site du Clemi de l’académie de Strasbourg sur un documentaire qui évoque l’arrivée de jeunes dessinateurs humoristes, dans le domaine des médias d’information. Cela permet aux enseignants d’ouvrir l’éventail des noms et des personnalités à faire découvrir aux élèves

http://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/clemi/ressources/dossiers-daccompagnement-pedagogique-de-films-et-de-documentaires-sur-la-thematique-de-la-presse/

Le dessin de presse : un dossier complet, accompagnant une exposition sur le dessin de presse en Une, Rennes Janvier 2011. "La liberté d’expression indomptée".

http://www.cartooningforpeace.org/download/support/dossier-enseignants-DDP.pdf