Vous êtes ici : Accueil > Théories du journalisme

Articles

  • À quoi rêvent les alogithmes ? - Novembre 2017

    Nos vies à l’heure des big data La République des idées / Le Seuil, octobre 2015
    Il paraît qu’ils rêvent…
    … et qu’ils sont entrés dans notre civilisation, dans notre vie. Qui ? Les algorithmes. Qu’est-ce que c’est ? Des calculateurs, des appareils de procédures de calcul, numériques, évidemment. Même s’ils ne sont pas orwelliens, il est idiot de dire qu’on n’est pas transformé par ces systèmes. Ils sont partout, ils mesurent tout ce que l’on fait : nos achats, nos actes traçables, nos goûts, notre travail (...)

  • Principes du journalisme - Novembre 2017

    Ce que les journalistes doivent savoir, ce que le public doit exiger Bill Kovach et Tom Rosenstiel, Folio actuel, Gallimard, Paris, 2004
    Bill Kovach : Conservateur de la Nieman Foundation for journalisme (Harvard), directeur du bureau de Washington pour le New York Times
    Tom Rosenstiel : chroniqueur de la critique des médias au Los Angeles Times, principal correspondant de Newsweek auprès du Congrès
    L’information derrière la montagne…
    Lorsque les anthropologues ont comparé les “quelques (...)

  • Précis à l’usage des journalistes qui veulent écrire sur les Noirs, les Musulmans, les Asiatiques, les Roms, les homos, la banlieue, les Juifs, les femmes… - Novembre 2017

    Le Cavalier bleu, Paris / 2013
    Préface de Virginie Sassoon, Institut Panos Europe. (Virginie Sassoon est actuellement la responsable de la formation au CLEMI national : Pôle Labo-Formation)
    De nombreux « médias grand public » ont eu la volonté d’évoquer les minorités concernées par le titre de ce petit ouvrage, mais cela n’a pas été « probant ». Peut-être faut-il en passer par l’humour pour acquérir une distance « thérapeutique » et une certaine lucidité sur la façon dont le journaliste rend compte de « (...)

  • Colloques & Rencontres : Éducation aux médias à l’heure des réseaux sociaux - Novembre 2017

    Sous la coordination de Laurence Corroy-Labardens, Francis Barbey et Alain Kiyindou, L’Harmattan, Paris, 2015
    Sommaire I-Panorama historique de l’éducation aux médias (laurence corroy, Sorbonne nouvelle, Paris 3) II- Une enquête sur les usages des TIC pour penser l’éducation aux médias ( Fabien Liénard et Sami Zlitni – Université du Havre (CITRAI IDEES – UMR 6228) ) III- Les risques médiatiques, les industries culturelles et l’éducation aux médias à l’école (Sophie Jehel, Maître de conférences, (...)

  • Colloques & Rencontres, Éducation aux médias à l’heure des réseaux sociaux - Novembre 2017

    Sous la coordination de Laurence Corroy-Labardens, Francis Barbey et Alain Kiindou, L’Harmattan, Paris 2015
    Partie II
    Sommaire : I- Contributions de recherches en littératie informationnelle et accessibilité II- Cyber-harcèlement des adolescents : confiscation du corps et du temps
    I- CONTRIBUTIONS DE RECHERCHES EN LITTÉRATIE INFORMATIONNELLE ET ACCESSIBILITÉ
    (André C. Moreau, Université du Québec en Outaouais ; Komi Kounakou, Montréal-Nord (Québec), Julie Uel, Université du Q. en O. ; Lizanne (...)

  • Colloques & Rencontres : Éducation aux médias à l’heure des réseaux sociaux - Novembre 2017

    Partie III
    APPROCHE TRANSLITTÉRACIQUE DE L’ACTIVITÉ INFORMATIONNELLE EN ÉDUCATION : MATURITÉ INFORMATTIONNELLE ET GRAMMAIRE DES USAGES
    (Anne Lehmans, Franc Morandi, Université de Bordeaux, ESPE d’Aquitaine)
    [Le texte comporte les termes de « littératie », « translittératie », « translittéracique ». La littératie est une traduction de l’anglais, qui signifie alphabétisation solide, c’est-à-dire les qualités de lecture et d’écriture des individus transposées en domaine médiatique et sur supports numériques. (...)

  • Les réseaux sociaux n’ont pas toujours été ceux que l’on connaît, aujourd’hui - Juillet 2017

    SOCIOLOGIE DES RÉSEAUX SOCIAUX, PIERRE MERCKLÉ – TROISIÈME ÉDITION, 2016, COLLECTION REPÈRES, LA DÉCOUVERTE
    INTRODUCTION
    C’est un Britannique (John A. Barnes, anthropologue) qui aurait inventé et utilisé la notion de « réseau social », en 1954. The Social network, film de David Fincher, racontant Facebook, sort en 2010. Et ce sont dans les années 2000 qu’explosent lesdits réseaux en ligne. Mais de quoi s’agit-il ? Parle-t-on de la même chose ? Quels méthodes, concepts, théories, modèles etc. sont-ils mis (...)

  • LA PAROLE MANIPULEE / PHILIPPE BRETON, 2000, ÉDITIONS LA DECOUVERTE - Juillet 2017

    LA PAROLE MANIPULEE, OU L’INFORMATION BIAISEE…
    Introduction
    En 1990, le charnier de Timisoara est déclaré « faux » comme tel, et en 1991, les médias sont remis en cause pour leur présentation d’une guerre du Golfe opérant des actions « chirurgicales ». Cette désinformation est-elle volontaire ou le fruit d’un mauvais traitement des sources ? En tout cas, Philippe Breton estime que cela peut ressembler à des « techniques » de type rhétorique, susceptibles de construire un discours destiné à convaincre. (...)

  • EDWY PLENEL, COMBAT POUR UNE PRESSE LIBRE - Juillet 2017

    Mediapart est un site d’information entièrement en ligne, créé en 2008, par un groupe de journalistes dont Edwy Plenel. Il revendique l’indépendance financière par ses abonnements, le parti pris de démocratie en faisant participer le lecteur exigeant au contenu à travers le club de blogs associés.
    Ce texte est un pamphlet à l’égard du pouvoir excessif du politique et de la finance contre le quatrième pouvoir, très rogné, celui de l’information et du journalisme.
    Qu’importe les pouvoirs (...)

  • Jean-Marie CHARON, sociologue des médias - Janvier 2017

    Travail horizontal du public
    Pendant et légèrement après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, les réseaux sociaux ont accueilli des informations utiles venues du terrain, rapidement introduites dans les sites « live » des journaux, dont Le Monde et Libération : où se mettre à l’abri ? Quêtes de proches sur le terrain, en mini-textes, et images instantanés. Très rapidement, on s’aperçoit que ce genre d’événements déclenche l’activation des réseaux-moteurs de recherches -liens vers sites. Cela (...)

  • La liberté de la presse en France - Janvier 2017

    La liberté de la presse en France / Héritage et actualité, in Éducation aux médias (Sceren CNDP-CRDP / Clemi), oct 2011, un ouvrage écrit par SOLENN DUCLOS
    Proclamation de la liberté de la presse
    La proclamation de la liberté de la presse en France date de 1789. La liberté d’expression fait partie des « droits les plus précieux de l’homme ». Mais c’est le 29 juillet 1881 que les choses commencent à prendre tournure. C’est une « loi paradoxale » car elle garantit à la presse des droits qu’elle s’emploie à (...)

  • Le photojournalisme dans certains de ses états - Juin 2016

    Cet ouvrage, pour être court, n’en est pas moins un outil nécessaire aux enseignants de collèges et lycées, car il est un moyen de lire et de traiter l’image médiatique, puis d’en appliquer les principes. L’image est ici un véritable « objet d’étude », analysé, contextualisé, soumis à un questionnement sur sa fabrication, sa composition, sa commercialisation ou diffusion et enfin sa réception.
    Le défi de la sémiologie de l’image au XXIe siècle est une requalification de l’image, le besoin de la (...)

  • « SAUVER LES MEDIAS / CAPITALISME, FINANCEMENT PARTICIPATIF ET DEMOCRATIE - Septembre 2015

    Julia Cagé a observé, comme d’autres essayistes des médias, que le système de financement de la presse, même numérique, conduit aujourd’hui à l’échec : délitement des rédactions et de la qualité de l’information. Elle propose, après une analyse de l’existant, une solution intermédiaire : la société de média « à but non lucratif », établie sur des fondations et un actionnariat revu et corrigé.
    IL N’Y A JAMAIS EU AUTANT DE LECTEURS
    L’essai de Julia Cagé commence par un constat partagé par nombre de spécialistes des (...)

  • La gratuité de l’information - Avril 2015

    Un ouvrage de Marie-Christine Lipani-Vaissade Sceren Réseau Canopé / Clemi 2013
    Avancées technologiques
    Les technologies ont transformé les usages médiatiques, notamment chez les jeunes : l’information devient gratuite sur l’Internet, ce qui fragilise « les entreprises de presse traditionnelle ». Le jeune se dit que le travail du journaliste est sans « valeur ». A quel enjeu les médias sont-ils soumis ? Il faut souligner que l’’apport journalistique ne repose pas sur une simple horizontalité (« (...)

  • Les Dessous de l’info - Septembre 2014

    L’ouvrage se présente comme un « livre pour la jeunesse », abondamment illustré, et clair. Il s’adresse aux « jeunes », mais les enseignants sont bien inspirés de le lire, car les explications sont claires et permettent facilement la compréhension du journalisme d’investigation par les élèves. Indispensable au CDI.
    La fiancée de Superman
    Les auteurs nous rappellent que la fiancée de Superman est journaliste. Elle peut se lancer dans des enquêtes fracassantes à chaque fois qu’elle découvre un « bout de (...)

  • L’Explosion du journalisme - Septembre 2014

    UN TRAUMATISME D’AMPLEUR
    Voilà que « la planète média » souffre d’un traumatisme d’ampleur. Lequel ? On assiste à un « changement radical de tout l’’’écosystème médiatique’’ ». Peut-être à l’extinction pure et simple de la presse écrite ? Le « biotope informationnel » subit de plein fouet l’évolution technologique de la « numérisation ». Le modèle économique est en mutation généralisée, et la « pratique journalistique » relève maintenant d’une « crise systémique ».
    Changement de paradigme
    Tout est à « reconstruire et (...)

  • Le selfie : un portrait de soi narcissique ou une nouvelle construction identitaire ? - Septembre 2014

    Le « selfie »
    Le « selfie » a été élu mot de l’année, le 18 novembre 2013, dans le cadre du travail sur le dictionnaire d’Oxford. Quelle en est la définition ? :
    « Une photographie qu’une personne a prise d’elle-même, généralement au moyen d’un smartphone ou une webcam est téléchargée sur un média social »
    Il semble qu’une sorte de réprobation sociale entoure le mot et la pratique qu’il recouvre :
    « Des selfies occasionnels sont acceptables, mais il n’est pas indispensable de poster tous les jours une nouvelle (...)

  • Médias sociaux : Snapchat contre Facebook - Septembre 2014

    La « Fédération Française des télécoms » et « Discours & Pratiques » fournissent en 2013 un article dans le cadre de l’ « Observatoire de la vie numérique des adolescents ».
    La FFDT, Disours & Pratiques : qui sont-ils ?
    Née en 2007, la Fédération Française des télécoms réunit « les associations et opérateurs de communication électronique en France ». Elle se donne pour mission de « promouvoir une industrie responsable et innovante », elle défend « les intérêts économiques du secteur et valorise l’image (...)

  • CONTESTER / MÉDIACTIVISTES - Juin 2014

    Professionnels, marginaux ?
    La production de l’information relève de la « lutte ». Il faut savoir qui la produit, la contrôle et la diffuse, mais aussi quelle en est la qualité. Faut-il la laisser en territoire aux « professionnels » ? Pourquoi « ne pas susciter d’autres formes d’expression ou de récits réels » ? Le 20e siècle a vu la construction de « conglomérats » et le chercheur doit interroger l’ « opposition », la « marge ». L’histoire des médias est « inséparable de celle des critiques ».
    Un (...)

  • Penser la société de l’écran - Janvier 2014

    L’ouvrage rend compte des théories les plus abouties sur la société de l’information et de la communication, il réfléchit au média numérique jusqu’à en venir au "cyborg" positif, qui n’a rien à voir avec le zombie des mauvais romans de science-fiction. Le texte n’est pas aisé à lire mais il est un outil indispensable aux étudiants et aux enseignants.
    En 2007, les ventes d’ « écrans plats à cristaux liquides 16/9 dépassent celles des écrans bombés 4/3. Divina Frau-Meigs propose à son lecteur de « faire un (...)

  • Les débats télévisés - Décembre 2013

    Les Débats télévisés en 36 questions-réponses, Gaël Villeneuve, Presses universitaires de Grenoble, septembre 2013.
    Gaël Villeneuve est docteur en sciences politiques (Université de Paris VIII), chercheur au CNRS, en Communication et politique. Il enseigne également à l’Institut Supérieur de communication (ISCOM)
    Les 36 questions ne seront pas abordées in extenso, au profit des plus saillantes et utiles à l’éducation aux médias.
    Préface d’Erik Neveu.
    La politique dévaluée ?
    Il fut un temps où (...)

  • Storytelling, la machine à fabriquer des histoires - Novembre 2013

    STORYTELLING, La machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits. Christian Salmon, La Découverte poche, 2008.
    Christian Salmon est écrivain et chercheur au CNRS (il y effectue des reherches sur les arts et le langage.) Il a fondé et a animé de 1993 à 2003, le Parlement international des écrivains.
    « Storytelling revival » ou le retour du récit
    Longtemps considéré comme une forme de communication réservée aux enfants, dont le champ était les heures de loisir et l’analyse littéraire (...)

  • Le Titre - Septembre 2013

    En éducation aux médias, et notamment dans les journaux scolaires papier ou numériques, les enseignants sont amenés à juger des titres de leurs jeunes journalistes. Voici un ouvrage qui donne plus que des pistes, de bonnes recettes, claires et aisées.
    LE TITRE « IMPRESSIONNE ».
    En quelques secondes le lecteur est assailli d’ « informations et de sensations ». Il est victime de la « page grise », c’est-à-dire l’obsession d’éliminer tout ce qui ne le concerne pas. Un quotidien nécessite de 5 à 10 heures (...)

  • La Presse en ligne, - Septembre 2013

    Les prémices
    Les auteurs introduisent leur texte par un regard vers le passé proche, les années 1980-1990. C’est aux États-Unis que naît l’Internet de type civil, destiné à n’importe quel internaute, tandis que la France reste en retrait avec son système télématique (minitel) système à la fois de télécommunications et d’information. Peut-on parler de presse, pour les deux systèmes ? Cela revient à réfléchir sur la définition de « presse en ligne ». La notion réfère à un contenu, dans un projet éditorial, (...)

  • La Presse en ligne / 2e Partie - Septembre 2013

    Médias numériques

  • Du récit, au récit médiatique - Septembre 2013

    L’article de journal : remonte-t-il loin ?
    Dès la plus haute antiquité, dès que des groupes humains se forment, ils se structurent par des récits. « Récit », c’est-à-dire ? Des histoires de commencement de la vie humaine sur terre, des histoires appelées mythes, contes, légendes. Ce sont des récits de fiction à valeur explicative de la création du monde, de l’origine de chaque membre du groupe et de l’origine du groupe lui-même. L’auteur suppose que l’écrit médiatique repose sur le système narratif, peut (...)

  • SPLENDEURS ET MISERES DU FAIT DIVERS, de Louis Chevalier / Tempus PERRIN, 2004. - Septembre 2013

    QU’EST-CE QUE LE FAIT DIVERS ?
    Le fait divers : un problème de vocabulaire
    Le terme est un mélange d’incertitudes plus que de certitude. Quand est-il apparu, remplaçant d’autres expressions ? L’expression est récente et date du XIXe siècle. Le fait en question est « divers » ce qui est large et « ne veut rien dire ». Il faut insister sur le fait, l’événement : c’est ce qui arrive ou est arrivé, reconnu dans la réalité d’un milieu. C’est une « vérité de choses et de gens ». Il comporte au moins un individu (...)

  • Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ? - Septembre 2013

    Première partie
    I- INTRODUCTION SOUS FORME DE PANORAMA « MÉDIÉ »
    La collection Le Choc des idées se fonde sur l’échange de deux spécialistes « antagonistes » d’un domaine du savoir, lequel fait l’objet d’une médiation. La médiatrice est ici Julie Denouël (maître de conférence en science du langage à l’institut des technosciences Paul Valéry, Montpellier 3, et laboratoire Praxiling du CNRS)
    Se détacher de l’antagonisme
    Les réseaux sociaux sont en fait des « réseaux sociaux numériques » (RSN) développant des (...)

  • Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ? - Septembre 2013

    Voici le second volet de la réflexion sur les RSN, « antagoniste » par rapport au premier. Il est développé par Serge Proulx, professeur associé à ParisTech et à l’Université du Québec, Montréal. Le regard est critique…
    RSN, entre le technique et le social
    Selon lui, les réseaux sociaux ont fait l’objet de recherches depuis les années 1950. Ces recherches ont tout de suite postulé que les comportements individuels et sociaux ne relèvent pas seulement des attributs individuels des personnes (âge, sexe, (...)

  • Le Rapporteur de guerre - Juin 2013

    PREMIÈRE PARTIE
    Après le grand reportage de Florence Aubenas, en immersion dans le monde des femmes de ménage exploitées par des entreprises, le grand reportage à l’étranger, le reportage violent, le reportage de guerre. Au moment où commence le récit de Patrick Chauvel, grand reporter de guerre français, il est installé aux États-Unis, en 1989. Il va essayer de couvrir l’offensive américaine au Panama, contre le Général Noriéga. Puis ce sera, entre autres, l’Érythrée, l’Irlande du nord, la Tchétchénie. (...)

  • Le Rapporteur de guerre - Juin 2013

    DEUXIÈME PARTIE
    Suite des voyages de Chauvel comme grand reporter de guerre. Plusieurs passages "théoriques" sont intéressants : ceux où il critique sévèrement le handicap de la photo de presse. Elle n’est pas assez sensorielle. On lui prête une caméra DV. Il apprécie la force du son. Mais son grand média, son grand moyen de communiquer avec les autres, de les informer demeure l’image fixe.
    1972, L’IRLANDE (DU NORD)
    Journalistes instrumentalisés
    Chauvel arrive en Irlande. Conflit religieux d’Anglais (...)

  • Le Quai de Ouistreham, Reportage. - Mai 2013

    REPORTAGE INCOGNITO ET EN IMMERSION
    2008. Journaliste au Nouvel observateur, Florence Aubenas ne cesse d’entendre parler de la crise. Elle n’arrive pas à saisir ce que c’est, depuis les hauteurs du journal. Elle est intellectuelle, elle est coupée des faits, de la matérialité des faits. Elle décide de se lancer dans un reportage. Elle se jette en immersion totale dans ladite crise, auprès de ceux qui sont au chômage et vivent de manière précaire. Elle s’inscrit au chômage, sous son nom (elle garde (...)

  • Ethique de l’information - Mai 2013

    ETHIQUE, MORALE ?
    L’information, troisième occupation de l’homme dans la vie
    L’ouvrage date un peu mais les notions abordées relèvent en grande partie de la sociologie, de la philosophie dont le propos est pérenne. Ici pas de course, de soumission à l’actualité, mais une réflexion en profondeur. Le but recherché est de proposer des notions opératoires à qui s’intéresse aux médias.
    Selon l’auteur, la « fréquentation des médias représente la troisième occupation de l’homme moderne après le travail et le (...)

  • Ethique de l’information - Mai 2013

    (Suite / Partie 2)
    La course, la vitesse
    De tout temps, la vitesse a pesé sur la recherche, le travail sur l’information et sa diffusion. La nouvelle a la particularité de se périmer très vite, déjà au bout de vingt-quatre heures. Aux XIXe siècle et XXe siècle, il fallait certes « faire de l’information » mais surtout la devancer « pour […] la vendre avant qu’elle ne soit dépassée ». Avec les progrès technologiques, on constate que c’est l’information qui s’emballe mais pas les événements qu’elle couvre. (...)

  • L’écriture journalistique Partie 2 - Avril 2013

    Le plan de l’article
    L’écriture journalistique ne connaît qu’un seul plan. Il valorise l’information centrale. Ce n’est pas une dissertation : pas de thèse combattue par un antithèse puis de dépassement de la contradiction. Pas de présentation d’une situation avec ses causes et ses conséquences logiques. Le plan est de dire l’essentiel dans le système des titres et le premier paragraphe. Les faits exposés le sont selon une importance décroissante. Une fois les faits, tous les faits exposés, la pensée (...)

  • L’écriture journalistique 1ère Partie - Janvier 2013

    EXISTE-T-IL UNE ECRITURE JOURNALISTIQUE ?
    Quel est le but de l’écriture journalistique ? C’est de véhiculer un message qui n’a de justification qu’auprès de son public. Cette écriture est au carrefour de la « lecture de plaisir » et de « l’information exacte ». Elle est efficace par son attractivité, et rentable au destinataire quand elle ne lui complique pas la lecture. Il y a une clientèle à satisfaire et les éditeurs de presse sont très attentifs aux désirs et aux réactions de leur « clientèle ». (...)

  • LA FABRICATION DE L’INFORMATION - Les journalistes et l’idéologie de la communication - Octobre 2012

    L’ouvrage a vieilli (1999 à l’origine), mais il a été légèrement remanié en 2008 puisqu’il est question d’Internet. Mais il est surtout question des médias traditionnels, presse écrite, radio, télévision la plupart du temps. Cependant, les réflexions de la journaliste et du philosophe- psychanalyste produisent des analyses très fines, aisément applicables aux réseaux sociaux actuels.
    Les médias, armes démocratiques au début
    Selon les auteurs, peu à peu, l’information est devenue suspecte auprès de son (...)

  • A-t-on encore besoin des journalistes ? Manifeste pour un journalisme augmenté - Octobre 2012

    Éric Scherer a écrit "A-t-on encore besoin des journalistes ?" au second semestre 2010, avant de rejoindre France Télévisions dans la nouvelle équipe de direction. Son propos repose sur sa veille mondiale et de prospective menée au cours des années précédentes pour l’Agence France Presse, dans le cadre d’un Observatoire mondial des médias "AFP-Média Watch" susceptible de décrire la façon dont les médias prennent le "tournant numérique".
    Dans son Introduction à la médiologie, parue en 2000, Régis Debray (...)

  • Traçabilité et réseaux - Octobre 2012

    Nous avons publié précédemment un article sur les travaux de Louise Merzeau, chercheuse en Sciences de l’information, de la communication et de la documentation : "L’Intelligence de l’usager"
    Voici, une synthèse de l’introduction du n° 53 de la revue Hermès (d’après Louise Merzeau) et la synthèse d’un article de Jacques Perriault, intitulé "Traces numériques personnelles, Incertitude et lien social"
    TRAÇABILITÉ ET RÉSEAUX
    L’identité numérique dans les nouveaux cadres de la (...)

  • A-t-on encore besoin des journalistes ? Manifeste pour un journalisme augmenté Eric Scherer - PUF - mai 2011 / Deuxième partie - Octobre 2012

    Voici la seconde partie de la synthèse portant sur l’ouvrage d’Eric Scherer : "A-t-on encore besoin des journalistes ?" Réponse : oui, absolument, mais d’une autre manière...
    Que font les natifs digitaux ?
    Ce sont des jeunes au sens large (de 10 à 30 ans) qui sont nés dans une société « digitale » et pour qui le web est comme l’air qu’ils respirent. Ce sont des jeunes de la « génération M » : du millenium et usant des programmes multitâches, en même temps. Ils ont le syndrome « d’attention perpétuellement (...)

  • Introduction à la médiologie - Septembre 2012

    PREMIERE PARTIE DE LA SYNTHESE

  • Introduction à la médiologie - Septembre 2012

    DEUXIEME PARTIE DE LA SYNTHESE
    La révolution digitale
    La généralisation en cours du traitement numérique de l’image et des sons, associée aux techniques de compression du signal, modifie l’économie audiovisuelle. La numérisation du réseau hertzien « démassifie » la réception ; on passe d’une télévision généraliste à des chaînes thématiques, interactives et individualistes ou communautaires.
    Niveau 1 : au-delà de l’audiovisuel on peut craindre une « babélisation » de l’espace social Niveau 2 : C’est au (...)

  • Jeunes et médias, les cahiers francophones de l’éducation aux médias – n° 1, septembre 2011. La culture médiatique des jeunes : des objets populaires méprisés ? - Septembre 2012

    Qui sont-ils et que cherchent-ils ?
    Le Centre d’études sur les jeunes et les médias a tenu, dès sa création, à réunir des chercheurs en Sciences de l’information et de la communication, en se donnant pour objet d’étude l’éducation aux médias et les pratiques médiatiques des jeunes. Cette publication se fait avec le concours du CLEMI et de la fondation Alexandre Varenne.
    Péril sur les jeunes
    Il semble que la culture médiatique des jeunes ait été considérée – dès qu’il y a eu prise de conscience (...)

  • Jeunes et médias / Les Cahiers francophones de l’éducation aux médias - n° 2, sept 2011 / Les jeunes et les phénomènes sériels - Septembre 2012

    Première partie
    Ce volume traite de la sérialité recherchée par les jeunes dans les médias, en général. L’éditorial de Laurence Corroy évoque en effet, en tant que médias, les séries télévisées comme Twilight, le streaming (visionnage, en flux plus ou moins « libres », de films sur Internet), la VOD (télé à la demande), les adaptations à l’écran des épisodes littéraires d’Harry Potter, les bandes dessinées, les mangas… mais aussi la photo de guerre, la découverte de la presse à la maternelle. Il se trouve que les (...)

  • Jeunes et médias / Les Cahiers francophones de l’éducation aux médias - n° 2, sept 2011 / Les jeunes et les phénomènes sériels / Deuxième partie - Septembre 2012

    MÉDIAS ET CITOYENNETÉ EN AFRIQUE, L’ÉDUCATION AUX MÉDIAS EN QUESTION(S)
    Médiateurs en danger...
    En Afrique, au moment des indépendances, un transfert des technologies a permis à une grande partie des populations d’accéder à la presse écrite, à la radio et à la télévision. L’appropriation de ces médias s’est accélérée dans les années 1970, dans un contexte de démocratisation de la vie civile (abandon des partis uniques). Lorsque les pays connaissaient le parti unique, les médias publics relevaient de la (...)

  • Louise Merzeau : l’intelligence de l’usager (in L’usager numérique, INRIA Ed 2010 9-37) - Juin 2012

    Louise Merzeau est chercheuse en Sciences de l’information et de la communication et s’intéresse plus particulièrement à l’usage d’Internet et à la situation de l’internaute face aux mouvements, aux rythmes informationnels des réseaux sociaux.
    Depuis la mise en réseau des informations, Louise Merzeau s’interroge sur ce qui a été modifié : l’usage, l’objet ou l’usager lui-même ? L’enjeu en est une théorie de l’usage des réseaux informationnels et de la digital literacy, c’est-à-dire le savoir-lire-et-écrire en (...)

  • Y a-t-il vraiment des technologies de l’information ? - Septembre 2011

    " Y a-t-il vraiment des technologies de l’information ?" L’écran d’Internet, 4 / 4 (Yves Jeanneret, Poche, 2007)
    Le compte rendu que vous trouverez ci-dessous porte sur le 4e chapitre, qui concerne l’écriture d’écran, le journal numérique.
    Statut du journal papier et de l’écran internet
    Les médias informatisés sont des structures à la fois écrites et « à écrire » contrairement au livre qui est imprimé « définitivement » et ne permet pas que le lecteur y ajoute quelque chose de son cru, par réaction. (...)

  • Manuel d’infocom - Septembre 2011

    Limites des modèles mathématique, cybernétique et linguistique
    Après Jakobson, les linguistes ont voulu affiner l’analyse en ajoutant d’autres facteurs : le facteur psychologique (Quelles sont les intentions, les motivations d’un émetteur ?) ; les contraintes sociales (le statut relatif des interlocuteurs, le protocole qu’il leur faut adopter) ; le système de normes (les codes langagiers spéciaux de politesse à utiliser selon la situation, selon le destinataire).
    Le modèle systémique de l’école de (...)

  • Manuel d’Infocom - Septembre 2011

    Il s’agit d’un livre assez ardu, mais on y trouve de nombreuses notions qui permettent d’embrasser la communication et l’information de manière rigoureuse. En voilà un bref résumé, contrairement à ce que la longueur de cet article pourrait laisser croire. Il s’agit de la première partie.
    COIN LECTURE Manuel Infocom France Renucci et Olivier Belin Vuibert - 2010
    Les SIC
    L’ouvrage porte sur les SIC (sciences de l’information et de la communication) et vise à répondre à une (...)

  • Bernard Poulet, défenseur de la presse - Juin 2011

    Bernard Poulet a travaillé au "Matin", puis au "Courrier International" comme rédacteur en chef. Il tient actuellement la rubrique "Idées" à l’"Expansion"
    La fin des journaux et l’avenir de l’information. (Bernard Poulet, « Folio Essai », février 2011)
    Internet, l’ennemi du papier
    Un journal en ligne coûte moins cher qu’un journal papier sérieux offrant de bons et longs articles fondés sur la recherche, la vérification, l’analyse et enfin sur une écriture si ce n’est objective, du moins honnête. Ce qui (...)

  • Les jeunes et l’information - Février 2011

    Comment les jeunes s’informent-ils ?
    Un sondage a été réalisé par « L’étudiant.fr » en partenariat avec les Assises internationales du journalisme qui se tenaient à Strasbourg, du 18 octobre au 10 novembre derniers, auxquelles le Clemi national participait et procédait à la réunion bisannuelle de toutes ses antennes académiques.
    Ce sondage a été mené auprès de 487 jeunes âgés de 16 à 25 ans, lycéens et étudiants. Qu’en ressort-il ?
    Environ 55% des jeunes interrogés estiment que l’information est un (...)